Vous savez qu’après le Bac les études ne sont pas obligatoires ? Mais que pensez-vous des écoles dont l’accès nécessite de suivre des cours préparatoires ?

Quand arrive la fin de l’année scolaire, vous avez les élèves impatients d’être en vacances tout l’été à ne rien faire et ceux qui pensent davantage à leur avenir professionnel. Les futurs bacheliers qui souhaitent intégrer une grande école savent que cela va leur demander de fournir énormément de travail. Et la solution la plus sûre pour certains est d’abord de suivre des cours préparatoires. Seulement, ce n’est pas gagner pour tout le monde, il faut avoir un bon profil. Voyons ensemble les conditions d’éligibilité pour entrer en cours préparatoires.

Quel est l’emploi du temps des préparationnaires ?

Il ne faut pas qu’ils soient allergiques au travail, car ils auront 30 à 35 heures de cours par semaine, sans compter le travail personnel qui comptera peut-être autant d’heures, ce qui n’est pas négligeable ! Voilà pourquoi les élèves voulant accéder à ce cursus devront être rigoureux et organisés, mais surtout, ils devront ne pas manquer de confiance en eux. Pendant deux ans, la pression sera présente, car ce parcours est réputé pour être intense.

Mais pas d’inquiétude ! Malgré la forte charge de travail, ils auront toujours du temps de libre pour leurs activités préférées (sportives, culturelles, etc…).

Comment sont sélectionnés les candidats ?

Tout d’abord, il faut avoir le BAC et une moyenne générale de 12 minimums. Voir la barre d’admissibilité du concours acces. Mais attention, le dossier scolaire est primordial, car on y voit aussi le comportement de l’élève en classe décrit par ses professeurs, ainsi que l’avis du directeur d’établissement. Et bien sûr, les notes de Première et de Terminale seront aussi consultées.

Dans quel établissement suivre ces fameux cours ?

Les établissements qui accueillent les préparationnaires sont de plusieurs types. Vous avez les lycées publics et lycées privés. Mais vous pouvez aussi passer par un organisme de formation privé. Ce dernier aura l’avantage de vous proposer des formations à durées variables. Les cours pourront soit être en présentiel ou alors à distance (manuels on-line, e-learning, vidéos pédagogiques). Pour ceux qui préfèrent se former à leur rythme, c’est l’idéal !

Et si malgré vos efforts en cours préparatoires, vous échouez, vous pourrez toujours vous diriger vers une université ! Ou alors une école qui recrute des bacheliers directement en 2ème année !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *