TOUT SAVOIR SUR LE MÉTIER D’AUDIOPROTHÉSISTE

Il existe des centaines de métiers plus ou moins passionnants. En effet, les professions pouvant être exercées sont extrêmement variées, seulement, il est parfois très difficile de trouver un métier qui nous plaît et surtout d’avoir la possibilité d’en faire sa carrière.

En effet, les demandeurs d’emploi sont extrêmement nombreux alors que les postes libres sont assez restreints. En plus, le coût de la vie est de plus en plus élevé, ce qui pousse les gens à accepter n’importe quel emploi du moment qu’il leur permettra de vivre et payer les factures.

Toutefois, il existe une profession qui ne connaît pas la crise et dans lequel on peut facilement faire carrière, c’est le métier d’audioprothésiste. En effet, en France, il n’y a que trop peu d’audioprothésistes alors que de très nombreuses personnes souffrent de problèmes auditifs. Par conséquent, pour peu que l’on soit passionné par ce domaine et que l’on soit une personne minutieuse, pourquoi ne pas envisager de devenir audioprothésiste ?

Descriptif du métier d’audioprothésiste

Concrètement, l’audioprothésiste est considéré comme un technicien médical dont le domaine d’expertise est l’audition. Ainsi, l’audioprothésiste veille au bien-être de vos oreilles en permettant de corriger vos problèmes d’audition grâce à des prothèses. Il n’est pas possible d’aller consulter un audioprothésiste directement, il faut d’abord passer par une consultation réalisée par un médecin ORL. Une fois que ce dernier vous aura conseillé d’aller voir un audioprothésiste, vous pourrez y aller.

L’audioprothésiste va procéder à divers examens afin de comprendre exactement d’où vient le problème et quel est votre niveau de perte d’audition. Par la suite en fonction des résultats des tests mais aussi de la situation professionnelle, personnelle et sociale du patient, l’audioprothésiste va décider s’il faut que le patient s’équipe d’une prothèse auditive ou non. Bien évidemment, tout dépendra également du budget du patient car il existe des prothèses auditives à différents tarifs. Par conséquent, l’audioprothésiste va expliquer en détails toutes les caractéristiques techniques des différentes prothèses auditives pour qu’ensemble, le médecin et le patient puissent faire leur choix.

Après cela, l’audioprothésiste va s’occuper de la fabrication et des réglages de la prothèse auditive sur le patient. Là encore, il va réaliser de nouveaux tests afin de vérifier le bon fonctionnement de la prothèse. L’audioprothésiste va également suivre régulièrement le patient pour ajuster la prothèse au cas où il y aurait des soucis de dysfonctionnement, par exemple.

Quelles sont les compétences requises pour devenir audioprothésiste ?

Un audioprothésiste est une personne aux multiples capacités. Généralement, la plupart des audioprothésistes ont fait des études de médecine, de plus, il faut également avoir certaines connaissances techniques et scientifiques afin de pouvoir s’adapter au progrès et à l’évolution des nouvelles technologies. Le métier d’audioprothésiste est un métier humain. En effet, très souvent les patients ne sont pas prêts à accepter de porter une prothèse auditive, du coup, il faut avoir de grandes qualités humaines et un grand sens de l’écoute. L’audioprothésiste se doit de rassurer les patients tout en leur expliquant le bon fonctionnement des prothèses auditives et surtout en leur expliquant leur utilité pour eux. Par ailleurs, le métier d’audioprothésiste est aussi un métier demandant de la patience et de la minutie.

En ce qui concerne la formation pour devenir audioprothésiste, elle se déroule en trois années après le Bac. Au terme de ces trois années, vous obtiendrez le diplôme d’état d’audioprothésiste qui vous permettra, ensuite, de pouvoir exercer le métier en libéral ou non. Les perspectives d’avenir dans ce métier sont grandes puisque pas moins de 4 millions de français souffrent de problèmes auditifs alors que seulement 1 million d’entre eux sont équipés d’une prothèse auditive. Ce qui veut dire que les audioprothésistes sont très recherchés puisqu’ils sont encore trop peu nombreux à exercer en France.

Alors si vous disposez que toutes les compétences requises pour ce métier et que vous souhaitez aider les autres en leur permettant d’être soignés pour qu’ils retrouvent une bonne audition, c’est que le métier d’audioprothésiste est fait pour vous. Ainsi, si vous disposez d’un Bac, il vous suffira de suivre la formation sur trois ans afin d’obtenir votre diplôme. Seulement, il n’y a que sept écoles en France permettant de l’obtenir, vérifiez donc bien s’il y a un établissement dans votre ville ou non.

QUELLES ÉCOLES POUR DEVENIR AUDIOPROTHÉSISTE ?

Autrefois, devenir audioprothésiste était beaucoup plus accessible qu’aujourd’hui. En effet, à l’époque, il suffisait simplement de suivre une formation d’une semaine alors que maintenant, il faut absolument posséder au minimum un Bac +3. Comme vous l’aurez compris, il n’est pas aussi simple de devenir audioprothésiste de nos jours.

Toutefois, il s’agit d’un métier qui n’est pas près de s’éteindre puisque pas moins de 6 millions de personnes souffriraient de problèmes auditifs et que seulement 30 % d’entre elles possèderaient une prothèse.

Ce qui veut dire que 70 % des personnes ayant des problèmes auditifs devraient porter une prothèse et sont donc susceptibles de le faire. Dans ce cas, si l’on souhaite devenir audioprothésiste, comment doit-on faire ? Existe-t-il des écoles en France qui permettent de se former à ce métier ?


Un nombre restreint d’école pour devenir audioprothésiste

Si vous possédez un Bac +3, vous pouvez essayer d’intégrer une école pour vous former au métier d’audioprothésiste. Parce que oui, fort heureusement, il existe ce type d’école en France. Toutefois, elles ne sont qu’au nombre de sept (Paris, Nancy, Bordeaux, Lyon, Cahors, Fougères et Montpellier) et il faudra faire avec, surtout si vous ne résidez pas dans l’une des villes possédant une école. Nul besoin de vous préciser qu’il y a bien plus de demande que d’offre. En effet, chaque école peut accueillir entre 20 et 30 nouveaux élèves chaque année et l’admission est très sélective.

Tout d’abord, vous devrez posséder un Bac S, pas un autre, ensuite, vous allez devoir passer un examen d’entrée alliant oral et écrit. Et c’est là que cela coince puisque seulement 10 % des candidats sont admis. Un chiffre particulièrement faible et qui fit grincer des dents quand on pense à la facilité d’être audioprothésiste il y a quelques dizaines d’années. En revanche, l’avantage est qu’une fois que vous avez intégré ce type d’école, vous avez pratiquement un métier assuré derrière puisque la France est toujours à la recherche d’audioprothésistes


Comment se déroule la formation pour devenir audioprothésiste ?


Vous avez réussi les tests d’entrée avec brio et vous allez enfin pouvoir intégrer une école d’audioprothésiste ? Vous devez donc savoir qu’il vous attend trois années de formation durant lesquelles vous vous formerez au métier d’audioprothésiste, vous apprendre à bien comprendre le fonctionnement des prothèses mais vous vous formerez également à la médecine ou encore à l’anatomie. Il s’agit donc d’une formation très complète qui vous permettra de déboucher sur le métier d’audioprothésiste.
 

Par la suite, quand vous aurez terminé votre formation, vous pourrez exercer en libéral, à votre compte ou intégrer un réseau mutualiste. Quoi qu’il en soit, vous trouverez forcément un endroit où vous installer. En France, il y a un peu plus de 2700 audioprothésistes, ce qui est vraiment peu compte tenu du nombre de personnes souffrant de problèmes d’audition et ayant besoin de porter une prothèse. Ainsi, en optant pour ce métier, vous ne connaîtrez pas le chômage.

Toutefois, comme vous l’aurez compris, ce n’est pas aussi simple d’intégrer une école pour suivre une formation d’audioprothésiste mais accrochez-vous, avec de la bonne volonté, de la patience et du travail, vos efforts finiront par payer. Si d’autres avant vous ont réussi les examens d’entrée, alors vous pourrez tout à fait les réussir vous aussi et faire partie des 10 % d’étudiants admis.

À l’avenir, il serait peut-être intéressant d’ouvrir de nouvelles écoles d’audioprothésistes afin de permettre à plus de personnes de le devenir parce que même si le métier est très demandé, il n’y a malheureusement que trop peu d’écoles qui permettent de se former à ce métier.

Par conséquent, si on ne vit pas dans l’une des villes possédant une école, il n’y a pas d’autres choix que d’abandonner son rêve ou de tout quitter pour déménager. Dans tous les cas, audioprothésiste est un métier d’avenir qui ne connaît pas la crise. Alors si le domaine vous intéresse ou vous passionne et que vous possédez un Bac S, pourquoi ne pas vous lancer dans une formation d’audioprothésiste ? Vous pourrez ainsi pratiquer un métier aussi humain que technique et minutieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *