Développement durable rime avec moyens de transport plus respectueux de l’environnement. Et donc avec vélo. Or, les adeptes du cyclisme étant toujours plus nombreux, cela nécessite de recruter davantage. Mais quels sont les profils recherchés dans le secteur du vélo ? On fait le point sur le sujet dans la suite de cet article.

Un nombre de cyclistes en augmentation constante

L’usage du vélo se démocratise en France. En un an, le nombre de cyclistes a augmenté de 13 % et plus de 2,7 millions de vélos neufs ont été vendus en 2021, selon des chiffres publiés par l’Observatoire du cycle. Une tendance qui se confirme sur plusieurs années, puisque 2022 enregistre une hausse de 39 % en comparaison à 2019. Il s’agissait d’ailleurs de l’année de référence selon l’association Vélos et Territoires. Autre chiffre montrant que le vélo s’impose de plus en plus dans les pratiques, quatre Français sur dix pratiquent cette activité au moins une fois par semaine. Beaucoup se rendent désormais au travail via ce moyen de locomotion, délaissant ainsi la voiture, plus polluante. Les autres pratiqueront en famille, le week-end, à l’occasion de sorties sportives. La demande est donc bien présente, des aides étant proposées pour ce type d’investissement. Or, ce nouvel engouement pour le vélo a aussi des conséquences sur le marché de l’emploi. 

entreprise secteur du cyclisme

Les profils recherchés dans le monde du cyclisme

Si vous cherchez un emploi à Reims ou ailleurs en France, peut-être devriez-vous vous tourner vers ce secteur. Les profils les plus recherchés sont ceux de techniciens et de mécaniciens. Ils représentent près de 60 % des annonces, devant les vendeurs à 20 % et les responsables de rayon à 5,3 %. Il faut dire que les opérateurs cycles manquent à l’appel et ils sont peu nombreux à être disponibles sur le marché. Globalement, ce sont les grandes entreprises qui sont le plus à la recherche de nouveaux talents dans ce domaine. Elles représentent 45 % des recruteurs, contre 30 % pour les PME, toujours selon l’association Vélos et Territoires. Pourtant, d’autres profils sont aussi visés par les annonces. Développeurs web, communication ou jardiniers cargo, il y en a pour tous les goûts. Et côté salaire, la moyenne se situe à 1 840 euros brut par mois. Mais alors, où trouver un emploi dans la filière du vélo en France ?

Où se trouvent les emplois liés au cyclisme en France ?

En France, on compte aujourd’hui trois bassins d’emplois particulièrement dynamiques en ce qui concerne le vélo. On retrouve ainsi dans l’ordre :

  • Auvergne Rhône-Alpes, avec 23,35 % des emplois.
  • L’Île-de-France, avec 18,38 % des annonces.
  • La Nouvelle Aquitaine, avec 10,58 % des emplois.

Si ces régions sont un dynamisme tel, c’est certainement en raison de leur attractivité et de la concentration des acteurs de la mobilité qui s’y trouvent. Lyon est d’ailleurs un exemple particulièrement parlant, puisque la métropole est particulièrement impliquée dans le processus de transition et de développement durable. Par ailleurs, les subventions mises en place pour l’achat d’un vélo dans ces espaces géographiques permet aussi de créer une dynamique positive et donc des emplois.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.