Nombreuses entreprises françaises rêvent de s’étendre assez pour développer une activité à l’étranger. La première raison étant évidemment d’augmenter son chiffre d’affaires en s’ouvrant à des marchés porteurs notamment ainsi qu’en se différenciant de ses concurrents. Dans notre pays, plus de 80 % des sociétés jugent leur développement international comme essentiel à la prospérité de leur projet sur du moyen long terme. Néanmoins, il est obligatoire de diagnostiquer son champ de savoir-faire en amont et d’agir en fonction.

Les points fort d’une expansion à l’international

Ils sont divers, l’attrait de l’au-delà des frontières est réel, ici, nous allons passer en revue les principaux avantages à développer une activité à l’international. À noter qu’en tant qu’entrepreneur français, vous cristallisez déjà une multitude de qualités à valoriser.

Élargir son marché

De nos jours, plus de 70 % des grands groupes et près de 30 % des PME s’internationalisent. Jouissant de la triple pertinence de la qualité des infrastructures ferroviaires, de la pérennité de l’euro et de l’orientation stratégique de la France en Europe et vers l’Afrique, il est judicieux d’envisager de s’exporter dans les pays frontaliers pour commencer.

positionnement face aux concurrents

Se positionner différemment de ses concurrents

Si vous évoluez dans un marché particulièrement concurrentiel, n’hésitez pas à opter pour le développement international. Le made in france continue d’être un argument de poids dans une multitude de domaines particulièrement auprès des publics tels que les Etats-Unis, l’Asie et le Moyen – Orient.

Créer une offre plus compétitive

Vos concurrents ne vont pas disparaître, ils vont simplement répondre à des codes différents de ceux que vous connaissez sur le marché français. Cela vous poussera à améliorer vos capacités d’adaptation et ainsi la pertinence de votre offre globale. A l’inverse, ces nouveaux savoirs interviendront agilement sur votre marché initial.

agence de traduction

Les compétences à ne pas négliger

Une expansion internationale doit évidemment être anticipée et intégrée à un prévisionnel étayé. La première étape consistant à définir les axes d’aptitudes essentiels. Parfois, ce premier diagnostic met en exergue des carences dans certains secteurs d’expertise ou une habileté humaine limitée.

Une agence de traduction par exemple peut s’avérer être un allié et pallier le manque de compétences initiales lors du lancement puis dans l’accompagnement d’un projet d’internationalisation.

La multiplicité de langues maitrisées est un véritable atout, certes, mais le panel de qualifications va bien au-delà.

A la simple traduction s’ajoute toute la partie reliée à la chaine graphique qui implique de manière non exhaustive la post édition, la relecture, la mise en page afin de proposer des documents prêts à usage.

L’interprétation cristallise un pôle encore différent puisque ici on réfère à la partie orale de la traduction. Elle peut intervenir sous deux formats selon la manifestation. En simultanée, typique des grandes conférences ou de façon consécutive (une étape de prise de note de l’interprète s’ajoute au processus).

Enfin, ce type de prestataire peut également vous soutenir sur votre stratégie de contenu, ô combien primordiale dans l’ère dans laquelle nous nous trouvons, à travers notamment une optimisation en référencement naturel qui, en plus d’être près de bien moins onéreuse qu’une solution de marketing classique, atteste d’un retour sur investissement bien plus efficace.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.