L’objectif principal de la DDMRP (Demand Driven Material Requirement Planning) est d’optimiser la gestion des stocks en tenant compte de la demande sur le marché. Ainsi, les entreprises sont à même de réduire leur coût de stockage tout en étant plus productives. En appliquant cette méthode, votre entreprise ne connaîtra quasiment pas de rupture de production. C’est une méthode qui a vu le jour aux États-Unis dans les années 2000. Pour la mettre en place dans votre entreprise afin d’en tirer un plus grand profit aujourd’hui, tenez juste compte des étapes qui suivent. 

Bien positionner les buffers

Pour mettre en place votre méthode ddmrp, vous devez commencer par positionner stratégiquement les buffers sur votre chaîne d’approvisionnement. Connus sous le nom de stocks tampons, ces buffers seront placés le long de votre supply chain en fonction de la fréquence d’approvisionnement. Vous les placerez aussi en tenant compte de vos contraintes de production et de votre consommation journalière. 

Ce faisant, vous éviterez bien des ruptures de stock sur votre chaîne logistique ou encore des surstocks. Pour mieux vous en sortir ici, vous devez bien caractériser la demande. De cette façon, vous pourrez bien adapter le niveau des stocks à la réalité. Adaptez également vos stocks tampons aux différents évènements de votre entreprise. En respectant ces quelques points, vous réussirez à compresser le Lead Time. C’est de façon que vous deviendrez plus productif. 

DDMRP (Demand Driven Material Requirement Planning)

La planification du contenu

Votre entreprise ne pourra survivre sans une bonne planification. Vous ne pourrez donc pas mettre en place cette méthode sans faire une planification. Cette étape vous permet de bien gérer le réapprovisionnement de vos buffers en prenant en compte les flux de votre chaîne logistique. Vous êtes convié ici à faire de bonnes anticipations sur les commandes futures. 

Vous ne devez donc pas rester loin du calendrier d’activité de votre entreprise. Vous devez donc avoir toujours les dates importantes de votre entreprise à l’œil. Votre planification doit tenir ici compte de la demande future.

L’exécution 

Pour maîtriser la demande et pour satisfaire vos clients, les deux étapes qui viennent d’être développées vous seront d’une grande utilité. Mais, pour continuer à avoir les meilleurs résultats, vous devez passer à la phase d’exécution. Il s’agira ici de surveiller le niveau de stock. Ainsi, vous saurez très exactement quand vous devrez passer commande. 

Cela vous permet également de connaître le moment idéal pour accroître votre production. Mieux gérer les stocks tampons, c’est prendre en compte les commandes urgentes, les encours, et les besoins de l’entreprise à court, moyen, et pourquoi pas à long terme. Mais, pour réussir cette mission, le responsable supply chain doit bien suivre le niveau des stocks. Il peut à cet effet utiliser des indicateurs colorés. 

Ces entreprises qui doivent inéluctablement mettre en place la méthode DDMRP

Il faut noter que la méthode DDMRP sera plus utile aux firmes tournées vers des marchés très volatils et qui doivent faire face à d’importants délais d’approvisionnement. Ceux qui interviennent dans le secteur de l’automobile ou de la grande distribution peuvent aussi mettre en place cette méthode pour mieux gérer leurs chaînes logistiques. 

Toutes les entreprises qui l’ont adopté jusqu’à ce jour ne l’ont pas du tout regretté. Elles ont vu leurs taux de service s’améliorer significativement. En plus de cela, leur trésorerie et le niveau des stocks se sont aussi bien améliorés. Vous en avez besoin également aujourd’hui !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.