Êtes-vous déjà allés regarder des résultats de recherche sur la troisième, quatrième, voire la deuxième page de Google ? C’est étonnant lorsqu’on y pense, mais très peu d’utilisateurs s’aventurent au-delà de la confortable première page des résultats de recherche, moins de 35 %. Quant à dépasser la troisième, n’en parlons pas ! Seuls 3 ou 4 % de téméraires osent franchir le cap.

La réalité est que si ces pages n’existaient pas, cela ne changerait pas grand-chose pour la plupart d’entre nous. Mais le problème, c’est que votre site est peut-être sur l’une de ces pages perdues, obscures de résultats, comment donc le ramener dans la lumière ?

Comment fonctionne le référencement sur Google ?

Nous prendrons ici l’exemple de Google, sachant qu’il est (et de loin) le moteur de recherche le plus utilisé, mais cela s’applique peu ou prou à tous les moteurs de recherche les plus connus.

Lorsque vous tapez une requête sur la barre de recherche Google, le but du moteur est de vous donner la réponse la plus pertinente le plus rapidement possible. Pour cela, il dispose d’un algorithme qui se base sur les informations rapportées par des millions de robots qui parcourent les sites présents sur le net. Selon des critères bien précis que les ingénieurs de Google ont mis en place (et qu’ils mettent à jour régulièrement), la page de recherches affichera les sites répondant le mieux à votre requête. Cela afin de satisfaire l’utilisateur et le fidéliser.

Certains chiffres avancent que les utilisateurs se contentent en moyenne de cliquer sur les cinq premiers résultats de la première page de recherche Google. Autant dire que la concurrence est rude entre les sites pour gagner en visibilité sur Google. Ce dernier doit, en effet, choisir parmi les (dizaines de) milliers de sites, lesquels mettre en valeur (en haut de première page) afin que le client ressente qu’il a obtenu réponse à sa requête et s’en retourne chez lui satisfait, prêt à revenir sur Google lors de sa prochaine recherche.

historique du seo

Comment est apparu le SEO?

Au vu de ce que nous avons expliqué ci-dessus, à savoir que les utilisateurs se concentrent principalement sur la première page de recherche, et plus particulièrement sur les 5 premiers résultats, s’est alors développé une discipline propre à internet et aux moteurs de recherche : le référencement. En anglais, il est appelé SEO (Search Engine Optimization) traduit par référencement naturel en français (par opposition au référencement payant).

Ce référencement regroupe un ensemble de techniques qui ont pour but d’optimiser un site afin qu’il apparaisse dans les premiers résultats de recherche du moteur. Si donc vous avez un site et qu’il n’est ni optimisé SEO, ni sponsorisé, il sera difficile pour lui de se hisser en haut de page et d’être visible par un nombre significatif d’utilisateurs.

Il existe bien évidemment tout un tas de procédés et d’astuces afin de pouvoir séduire l’algorithme de recherche et obtenir une place de premier choix sur la liste des résultats, mais ce n’est pas notre sujet ici, peut-être au détour d’un futur article à venir…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.