« Le temps c’est de l’argent » diront certains, mais en réalité, le temps n’a pas de prix, chaque seconde écoulée est une seconde que l’on ne pourra plus jamais rattraper. Il est vital de bien gérer son temps car la perte de temps sera à coup sûr source de regrets tôt ou tard.

Il existe de nombreuses méthodes pour organiser son temps et en tirer profit, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir l’une d’entre elles : la méthode NERAC.

Une méthode synthétique

La méthode NERAC se veut simple et synthétique, elle propose des objectifs clairs, concrets, faciles à mettre en place. NERAC est l’acronyme pour Noter Estimer Réserver Arbitrer Contrôler. C’est un système d’organisation pensé pour être transposable aussi bien au monde managérial qu’à la routine d’un étudiant qui jongle entre examens, famille, job d’été etc. Voici quelques orientations pour appliquer la méthode Nerac en 5 étapes.

méthode NERAC

Noter

La première étape est de noter toutes les tâches à effectuer. Il est impératif d’avoir une vue d’ensemble sur les différents actions à entreprendre afin de pouvoir les classer, prioriser, appliquer, reporter ou annuler. L’idéal est de regrouper toutes les tâches en un seul et même endroit. Cela peut se faire sur une application téléphonique par exemple, mais rien n’empêche de les écrire sur une feuille de papier ou un cahier pour ceux qui sont plus à l’aise avec le stylo qu’avec un clavier.

Estimer

Une fois que vous avez une idée bien plus claire de tout ce que vous avez à faire, il faut passer à l’estimation du temps nécessaire à la réalisation de ces tâches. Ne soyez pas trop pessimistes, il se peut que plus vous surestimiez le temps à accorder à chaque tâche et plus vous lui accorderez effectivement ce temps.

Réserver

Afin de ne pas bouleverser son programme et son organisation au moindre imprévu qui survient, pensez à réserver un créneau régulier pour les gérer. Il peut s’agir d’un créneau quotidien ou hebdomadaire, comme par exemple un après-midi par semaine. Cela afin de rester concentrer sur ses objectifs tout en ne négligeant pas la résolution des problèmes imprévus.

Arbitrer

Maintenant que vous savez quoi faire, combien de temps il vous faudra pour le faire, il est temps d’arbitrer entre les différentes tâches : par lesquelles commencer, lesquelles reporter, etc.

Pour cela vous pouvez envisager la matrice Eisenhower qui préconise grosso-modo ceci :

  • ce qui est urgent et important : faites-le tout de suite
  • ce qui est important mais pas urgent : planifiez-le
  • ce qui est urgent mais pas important : déléguez-le
  • ce qui n’est ni urgent ni important : annulez-le

Contrôler

Comme toute méthode, pour qu’elle soit efficace, elle doit être éprouvée. C’est pour cela qu’il convient de contrôler chaque soir, ou chaque fin de semaine (selon votre rythme de fonctionnement) ce qui a été effectivement accompli parmi les tâches planifiées, ce qui est à compléter, ce qu’il faut reporter etc.

Effectuer un contrôler régulier, constant, aide à rester sérieux dans l’accomplissement de ses objectifs.

En bref

Nerac n’est qu’une méthode, ce n’est pas elle qui accomplira les tâches à votre place. Elle est un outil entre vos mains, si vous ne faites preuve d’aucune rigueur, constance et détermination, ne vous attendez pas à un changement dans votre quotidien ou une amélioration dans votre gestion du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.