C’est officiel, vous avez décidé de partir en voyage au Canada pour vos affaires. Que ce soit pour commercer ou pour rencontrer de nouveau collaborateurs, les voyages d’affaires permettent parfois de voir fleurir dans son business des nouveautés et des opportunités non-négligeables.

Simplement voilà, vous ne connaissez pas le pays, et, même si la langue parlée couramment est l’anglais que vous maîtrisez sans doute, il se peut que les conditions d’accès au territoire soient soumises à quelques contraintes.

Voici une liste de choses à savoir avant de boucler vos valises !

Les documents obligatoires à avoir pour entrer au Canada

Pour les voyages d’affaires, qui sont souvent motivés par une conférence à laquelle assister, un séminaire ou une réunion importante, vous avez besoin d’une autorisation de voyage électronique (AVE).

L’AVE Canada peut durer jusqu’à 6 mois et vous permettre de vous déplacer librement pendant tout ce temps sans avoir de problèmes avec les autorités locales. Elle est obligatoire et ne coûte que la modique somme de 7 dollars Canadiens.

Comment obtenir une Autorisation de Voyage Electronique

Vous pouvez faire votre demander d’AVE sur le site officiel du gouvernement ou passer par un organisme spécialisé qui s’occupera de remplir le formulaire à votre place. Ainsi, cela vous évitera de passer du temps dans les papiers et vous libérera du temps pour faire tout ce dont vous aurez besoin avant de prendre votre envol. D’autant que ces sites affichent des prix en euro et il n’y a pas besoin de traduire puisque tous les textes sont en français. Les informations à fournir sont les suivantes :

  • Une adresse email et tout autre moyen permettant de vous contacter.
  • Votre nom, prénom et numéro de passeport.
  • Des informations sur votre motif de voyage.
  • Des informations plus générales
  • Votre approbation concernant les conditions d’accès et de délivrance de l’AVE.

Est-il possible de prolonger une AVE ?

Il est possible de prolonger une AVE, et les démarches sont sensiblement les mêmes que pour une première demande.

Aller au Canada depuis la France par temps de Covid-19

Depuis le début de la pandémie, le Canada reste vigilent sur ses conditions d’accès au territoire. Elles changent régulièrement en fonction de l’état de la situation sanitaire, et vous devez vous tenir informé d’une éventuelle fermeture des frontières avant de réserver votre billet.

Si toutefois vous avez déjà un vol qui est planifié, mais que vous ne pouvez plus partir, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre compagnie aérienne afin de connaître leurs modalités de remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *