Il existe plusieurs raisons d’investir aux Etats-Unis. Le territoire dispose en effet d’une économie dynamique et stable. De plus, le marché est vaste, rentable et il est très facile d’y implanter son entreprise. Sans oublier que le rayonnement dont bénéficie le pays à l’international vous offre des chances de bâtir rapidement une renommée mondiale. Toutes les conditions sont donc réunies pour faire développer vos activités. A vous maintenant de faire le nécessaire pour garantir cela. Voici des actions que vous pourriez dans ce cas mettre en œuvre.

Obtenir un visa E

réussir son investissement aux USA


Pour que votre entreprise puisse exercer légalement sur le sol américain, vous devez nécessairement disposer d’un visa E. Cette pièce est uniquement destinée aux investisseurs étrangers et elle existe en deux types. Vous avez l’option entre le visa E1 et le visa E2.

Quel que soit votre choix, vous devez savoir que les pièces à réunir pour entrer en possession de cette pièce sont les mêmes. Avant de vous lancer cependant dans des démarches d’obtention, il existe des conditions à remplir. La plus importante est que votre pays d’origine ait signé un traité commercial avec les Etats-Unis comme c’est le cas avec la France.

Par ailleurs, vous devez savoir que pour optimiser les chances d’acceptation de votre dossier, vous devez solliciter l’assistance d’un avocat pour le visa E1 ou visa E2. Comprenez que les formalités de réalisation de ce document exigent de réunir tout un tas de paperasses et de répondre à diverses questions complexes.

Il n’y a qu’avec l’aide d’un professionnel que vous pourrez véritablement vous en sortir.

Faire une étude du marché aux Etats-Unis

Le marché américain est certes rentable. Il est également diversifié et de ce fait, les rendements ne sont pas tous les mêmes sur le territoire. C’est pour cela que vous devez choisir une zone propice pour l’implantation de votre entreprise.

Pour vous assurer que celle-ci sera véritablement favorable à vos activités, il est important de l’analyser. Étudiez donc la demande, plus précisément les exigences des consommateurs, leurs besoins et habitudes.

Intéressez-vous également à l’offre, notamment celle de tous les concurrents disponibles. Cela vous aidera à définir des idées d’entreprise afin de vous démarquer. Pensez aussi aux opportunités et tendances disponibles dans la ville ou quartier choisi.

Décider du statut juridique de son entreprise

Comme c’est le cas dans tout pays, investir ou créer une entreprise aux USA exige de passer par l’étape du choix du statut juridique. Concernant cette formalité, la législation américaine met plus d’un investisseur dans l’embarras, car elle propose une quinzaine de statuts juridiques.

Généralement, les étrangers désireux d’investir en Amérique optent pour l’une de ces trois formes de statuts juridiques. Nous retrouvons la C-Corporation qui est similaire à la Société Anonyme en France. En l’adoptant, votre responsabilité ainsi que celle des autres associés sera limitée au montant des apports effectués.

Il y a également la LCC qui signifie Limited Liability Company. Ce type de statut juridique d’entreprise s’apparente en France à la SARL. À côté de lui figure le statut d’auto-entrepreneur qui est dénommé Sole Proprietorship aux USA.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.