Industrie : comment optimiser en partie ses dépenses énergétiques

Industrie : comment optimiser en partie ses dépenses énergétiques ?

La période de crise climatique et énergétique que nous traversons a des répercussions sur l’ensemble des secteurs d’activités. Du monde agricole jusqu’au tertiaire, en passant par l’industrie, la pression exercée par les coûts de l’énergie vient plomber la croissance de nombre d’entreprises qui ressentent directement l’augmentation des tarifs de l’électricité notamment. Pour parer à cela, l’État a mis en place un certain nombre de dispositifs de protection pour venir en aide aux sociétés. Ces dispositifs ont pour objectif de venir amortir les difficultés rencontrées, en permettant d’alléger ou de décaler dans le temps le règlement des charges relatives à l’énergie. Toutefois, d’autres solutions existent pour appuyer et compléter ces dispositifs économiques mis en place. Prenons le cas des équipements possibles dans l’industrie et particulièrement celui des variateurs de fréquence.

S’équiper de manière efficace : faire des économies et préserver son parc de machines

De multiples équipements s’adressant aux industriels offrent aujourd’hui la possibilité d’optimiser ses dépenses énergétiques en diminuant la consommation d’électricité de ses machines avec, par exemple, un variateur de fréquence industriel. La variation de la fréquence d’alimentation électrique va impacter la vitesse de rotation du moteur d’une machine. En plus de réduire la consommation électrique, l’usage d’un tel équipement a un deuxième effet non négligeable. En modulant l’alimentation des moteurs, il permet d’allonger la durée de vie de ces équipements (moteurs et machines) en limitant l’usure liée à une trop forte sollicitation. La vitesse de rotation des moteurs baissant, les pièces durent plus longtemps et les risques de pannes réduisent d’autant.

Industrie optimiser ses dépenses énergétiques

Une personnalisation et une adaptabilité dans la production

Ainsi, les variateurs de fréquences sont à présent, comme la plupart des outils performants qui existent dans l’industrie, en parfaite connexion avec leur environnement. Cette connectivité des équipements garantit un contrôle total et en temps réel de la production, de la productivité, de la consommation d’énergie et de l’état des machines. De manière générale, les outils logiciels qui permettent de lancer et paramétrer les opérations de chaque machine sont de plus en plus ouverts pour une meilleure communication de l’ensemble des composants du système de production.

Pourquoi le choix de nouveaux équipements est-il primordial ?

Le choix des équipements et l’investissement dans des solutions plus modernes et performantes participent alors directement à une meilleure maîtrise de son travail et de ses processus au quotidien. Investir dans des outils comme les variateurs de fréquence, c’est choisir d’influer à court, moyen et long terme sur la croissance et la pérennité de son entreprise.

Les freins économiques à de tels investissements sont limités : la baisse des charges relatives à la consommation d’énergie viendra compenser les dépenses amortissables. Ces décisions techniques sont des prises de risque calculées et s’imposeront tôt ou tard aux décideurs qui en ont la responsabilité. En effet, la panne d’une machine trop sollicitée et le coût de l’électricité amèneront naturellement à s’interroger sur la structuration de ses équipements.

Un bon investissement réduira fortement les arrêts de production et les interventions de réparations nécessaires : aucune raison de stopper sa croissance volontairement !

Donnez une note à cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *