Mieux comprendre l’importance du BIM dans le secteur BTP

Mieux comprendre l’importance du BIM dans le secteur BTP

Le BIM, ou Building Information Modeling, est un processus collaboratif qui se base sur la technologie pour créer et gérer les informations d’un bâtimentdepuis sa conception jusqu’à sa démolition.

Le BIM commence par lamodélisation numérique 3Dd’un bâtiment pour déboucher sur la collaboration des différents acteurs du projet (architectes, ingénieurs, entrepreneurs, etc.).

Les informations recueillies dans le processus BIM permettent une meilleure gestion du projet ainsi qu’une réduction des erreurs, une communication plus fluide entre les intervenants et une planification efficace à long terme.

Les différentes phases d’intervention dans une approche BIM

comprendre l’importance du BIM dans le secteur BTP

L’étude de projet

L’étude de projet, comme vous pouvez le voir surlinkbim.ch, est la première étape du processus BIM. Elle permet d’améliorer l’efficacité des phases restantes et de réduire leurs coûts.

Pour commencer, une équipe va réaliserune étude du terrain et du bâti.Cette intervention permet de scanner les différents éléments de l’environnement, notamment ceux qui pourraient gêner la conduite du projet.

Ce scan est d’une grande importance puisqu’il permet de réaliser une maquette du terrain et des bâtiments existants et participe aux études de faisabilité du projet.

Le scan constitue une base solide pour la modélisation du projet architectural. La maquette permet de visualiser les zones d’accès, les zones de levage, les zones de stockage, etc.

Avec la modélisation des espaces et des objets, il est possible de déterminer dès la phase d’étude les quantités nécessaires à la réalisation du projet.

L’architecte esquisse les premières ébauches du bâtiment et le client peut profiter d’une immersion dans le projet. Le BIM permet de réaliser des images de synthèse ou d’utiliser des outils plus avancés comme un casque de réalité virtuelle donnant l’occasion de visualiser les couleurs des murs, les variantes de pièces, les matériaux de finition, etc.

En bref, la phase d’étude d’un projet BIM permet au client devisualiser une représentation réaliste du futur bâtimentet donne une estimation des coûts du projet.

La phase d’exécution

En deuxième lieu, faisant suite à la phase d’étude, vient la phase d’exécution. C’est elle qui donne vie au projet dans le monde physique. Elle repose sur les données collectées pendant la première étape et consiste àconcrétiser les maquettes numériques et les planspréparés en amont.

Une phase d’exécution bien maîtrisée facilitela livraison dans les temps et le respect des budgets. Le recours au logiciel de modélisation garantit une collaboration entre les différents acteurs participant au projet grâce à une information efficacement diffusée.

Le processus BIM permet unsuivi rigoureux des étapesdu projet et une vérification minutieuse de chaque élément pour rapidement détecter d’éventuelles erreurs.

Économiquement, un suivi d’exécution BIM peut constituer un moyen de réduire les coûts à travers l’utilisation, à long terme, de la maquette numérique, la maintenance du bâtiment et son exploitation.

La bonne exécution d’un projet BIM repose surl’application des principes BIM dès le départ.Si le projet n’est pas conçu selon cette approche, il sera difficile d’équiper les différents membres avec les outils nécessaires pour procéder à des contrôles de conformité. Il faudra donc procéder à la modélisation numérique du bâtiment.

La phase d’exploitation

Avant de passer à l’exploitation, il est important d’établir un cahier des chargesqui indique les prérequis. C’est un cahier qui sera mis à la disposition des mandataires et qui, de préférence, sera préparé pendant la phase d’exécution. Définir les données nécessaires pour correctementparamétrer les maquettes 3Dfacilitera la gestion du patrimoine. Cette centralisation des informations dans la maquette marque la possibilité pour toutes les personnes concernées d’intervenir et de collaborer efficacement.

En outre, la présence des fiches techniques facilite le travail des techniciens qui savent quel type d’équipement se trouve dans le bâtiment et simplifie l’organisation de la maintenance.

Le Scan to BIM

Le Scan to BIM utilise la technologie de lasergrammétrie pournumériser un modèle de bâtiment. Le processus consiste àcapturer avec précision les informations géométriques d’un bâtimentgrâce à des scanners laser 3D pour ensuite les intégrer dans un modèle BIM. Concrètement, cela se déroule dans cet ordre :

  1. Le Scan 3D: on emploie des scanners laser 3D pour obtenir des dimensions très précises du bâtiment existant. Les capteurs enregistrent les données des faisceaux laser envoyés par les scanners rebondissant sur les surfaces du bâtiment. Toutes ces données d’une grande précision vont servir à créer un nuage de points en trois dimensions.
  1. Le nuage de points: c’est une représentation de la surface du bâtiment en version numérique. Le nuage de points se base sur les données récoltées par le scanner 3D. Les informations géométriques qu’il contient permettent de répliquer la forme et la taille des éléments du bâtiment de manière numérisée.
  1. La modélisation BIM: les données contenues dans le nuage de points sont utilisées pour mettre au point un modèle BIM du bâtiment. C’est la phase du référencement du nuage de points. Les informations brutes du nuage sont transformées en un modèle 3D contenant les murs, les planchers, les portes, etc.
  1. L’intégration des données: après la création du modèle BIM, on l’intègre dans le processus de gestion de projet. Ce modèle sera utile pour planifier les modifications, simuler des scénarios ou estimer les coûts. Que ce soit pour de la conception ou de la rénovation, les professionnels du secteur peuvent tirer grand profit du modèle BIM créé pour le bâtiment où ils exercent.

Le Scan to BIM s’avère particulièrement utile dans desprojets de réhabilitation ou de rénovation.Les détails minutieux sont d’une grande importance pour planifier et exécuter les travaux. Les professionnels peuvent ainsi gagner du temps et éviter beaucoup d’erreurs dans la gestion de leur projet.

En bref

Vous l’aurez compris, le BIM est une avancée significative dans lamodernisationdu bâtiment.Link-BIM, société suisse spécialiste du domaine, vous propose un accompagnement tout au long de votre projet. Elle vous aidera à identifier vos besoins, à mettre en place une plateforme de gestion de patrimoine et à devenir autonome grâce à la formation de vos équipes.

Donnez une note à cet article !